Comment réaliser un coffrage pour un béton de qualité ?

un coffrage pour un béton de qualité

Que ce soit un coffrage grimpant, un coffrage pour dalle, un coffrage pour plancher, un coffrage pour béton, un coffrage s’apparente à une sorte de moule temporaire dont vous aurez besoin pour y couler votre béton afin qu’il puisse durcir et donner ensuite la forme souhaitée.

Les matériels dont vous aurez besoin

Pour vos travaux de bétonnage et de coffrage, et plus particulièrement lors de la réalisation d’un coffrage pour dalle béton, il faut vous munir de planches de coffrage en bois d’une longueur de 2 à 4 mètres et d’une largeur de 30 cm et idéalement d’une épaisseur minimum de 3 cm. Un coffrage est généralement réalisé avec des planches de bois. Un bon coffrage pour béton dépend en grande partie de leur qualité. Outre ces planches en bois, vous devez également posséder une huile pour coffrage afin de détacher facilement les planches une fois le temps de séchage de béton terminé, un film de protection qui est utile pour la réalisation de votre isolation thermique et un treillis soudé. L’adresse www.doka.com/ vous éclairera un peu plus sur ce sujet.

Réaliser un coffrage pour dalle en béton : étapes à suivre

Pour faire un coffrage pour une dalle en béton, commencez par ajuster les dimensions des planches. Il est impératif de bien les sélectionner, de les découper soigneusement avec les bonnes dimensions. Assemblez-les ensuite avec des vis. Vous pouvez également les clouer si vous le souhaitez. Mettez alors à terre la fouille qui va recevoir le béton avant d’y poser le coffrage. Faites attention de le mettre à niveau convenablement. L’étape suivante consiste à fixer entre elles les planches de coffrage afin de leur donner les formes que vous souhaitez. S’en suit la vérification des planches ou plus précisément la vérification du niveau de celles-ci lors de leur positionnement. Il faut ensuite les renforcer pour avoir plus de stabilité. S’il s’agit de grands ouvrages en béton, il est nécessaire de mettre en place des piquets et même une poutrelle en bois ou des poutrelles en aluminium à l’extérieur du coffrage. Ces éléments vont le soutenir empêchant ainsi des éventuelles déformations qui peuvent être causées par la poussée du béton.  Place maintenant au coulage du béton. Pour le réaliser convenablement, vous  pouvez vous munir d’une bétonnière. Dans ce cas, il est possible de vous faire livrer le béton avec un camion-toupie. Toutefois, vous devez savoir que l’utilisation de cet appareil nécessite une bonne organisation à l’avance ainsi que des matériaux nécessaire à la fabrication du béton sur place comme le ciment, le sable et le gravier. Cependant, la livraison par camion-toupie s’avère être une solution efficace pour éviter certains problèmes concernant la fabrication du béton comme le sous-dosage. Si vous avez réalisé une dalle-terrasse ou des dalles pour votre allée dans votre jardin et plus généralement pour tout ouvrage sur lequel on marchera, il  est conseillé de conserver votre coffrage pendant 1 ou 2 jours avant de l’enlever. D’autre part, pour les dalles carrossables, le temps de conservation doit être d’une semaine au minimum avant d’ouvrir la voie pour la circulation des véhicules. De plus, vous devrez veiller à ce que le béton soit coulé avec soin dans la tranchée, sans oublier de le piquer afin de faciliter l’aération. Pour avoir un béton homogène, vous devez donner des coups bien ajustés à l’aide d’une masse sur les bords extérieurs du coffrage. Servez vous ensuite d’une règle métallique afin de tirer le béton par des mouvements de zigzag. Avant de procéder au talochage de cette surface, attendez au minimum 2 heures afin de favoriser un bon séchage du béton. Et enfin, il ne faut pas omettre de protéger la surface de votre béton contre les éventuelles intempéries.

Comment faire pour bien solidifier le béton ?

Pour avoir un béton coffré bien solide, il vous est conseillé d’y enfoncer un bâton afin de boucher des trous qui pourraient se former dans cette masse. Vous devez ensuite le faire vibrer en tapant sur les bords du coffrage à l’aide d’un marteau une fois que le coffrage est rempli pour supprimer toutes les éventuelles bulles d’air. Enfin n’oubliez pas de lisser le dessus de la surface avec une taloche avant de laisser durcir pendant des jours pour obtenir une fermeté optimale.