Configuration de tableaux électriques de chantier : faire appel à un spécialiste en ligne

Configuration de tableaux électriques de chantier

De nos jours, on ne manque pas de voir la réalisation presque partout de nombreux travaux d’aménagement ou de construction d’un grand œuvre d’art. Et justement, dans ce sens que des questions se posent en constatant l’immensité de l’espace de travail occupée  par rapport au nombre des utilisateurs qui interviennent dans l’exécution des travaux  à faire. Ainsi, comment réaliser le tableau de distribution électrique pour desservir le chantier ? Et faut-il faire appel à un spécialiste en ligne pour de telle réalisation ?

En effet, avant d’apporter des éléments de réponse à ces interrogations, il est tout à fait raisonnable  de savoir la définition ‘un tableau de distribution électrique ainsi que son utilité absolue dans un chantier.

Un tableau de distribution électrique, un outil de gestion efficace des circuits du réseau

Pour autant, on peut confirmer qu’un tableau de répartition électrique constitue un système composé de plusieurs dispositifs programmables et qui sert, entre autres, à la gestion de la distribution du courant dans un chantier. Dans la même ordre d’idée, il suffit de se référer au tableau de chantier en question pour l’identification du réseau de câblage à l’intérieur du complexe abritant le chantier en cours. Et dans le cas ou des imperfections sont repérées au niveau de l’alimentation des différents postes de travail en courant électrique,  il faut toujours partir de ce point de départ pour faciliter le dépannage. L’utilité de ce tableau électrique de chantier dans les services de maintenance du réseau n’est plus à démontrer  par les techniciens qui s’en chargent. Ainsi, le fait d’avoir un tableau électrique bien conçu équivaut à avoir un outil de gestion efficace des circuits électrique du réseau. Dans cette optique, la configuration de tableau de chantier s’avère impérativement nécessaire dans tous les cas.

Les différentes étapes à suivre dans l’installation d’un tableau de distribution électrique

Ensuite, il est indispensable de faire connaissance des étapes à suivre dans l’installation des  tableaux électriques,  et de faire en sorte que la norme NF C 15-100 soit respectée. Sur ce, on considère en tout premier lieu l’élaboration d’un travail d’inventaire des éléments électriques de l’habitat au sein de laquelle nous allons baser notre étude dans la confection d’un tableau de répartition ou tableau de protection. Le résultat de cet inventaire sera regroupé dans un plan d’architecture adéquat.

En second lieu, on subdivise le nombre des éléments électriques inventoriés en plusieurs groupes qui disposent chacun un disjoncteur divisionnaire par respect des règles de la procédure NF C 15 100. En troisième lieu, on procède à une analyse de l’installation électrique existante pour la détermination des mesures des protections différentielles, toujours par respect des prescriptions NF C 15 100.En quatrième rang, on évalue la dimension du tableau électrique tout en considérant les mesures préconisées par la norme NF C 15 100. Et au final, dresser le plan du tableau. Il va sans dire que le plan d’architecture de l’habitat, objet de l’étude, qui servira la base de départ de la confection du tableau de distribution électrique a une très grande importance stratégique à ne pas négliger.

Répertoire des éléments à connecter avec le réseau électrique

 En procédant ainsi, tous  les éléments à connecter électriquement avec le réseau  seront répertoriés en tenant compte des points ci-après :

– déterminer analytiquement et quantitativement les besoins en fourniture électrique de l’ensemble du réseau à connecter avec le central de répartition.

– grouper des éléments  électriques qui peuvent être annexés ensemble  pour pouvoir évaluer le nombre de disjoncteurs divisionnaires ou de fusibles à prévoir dans la confection du tableau de distribution électrique afin d’assurer une protection de plusieurs circuits avec un même disjoncteur. À cet effet, le rôle affecté à chacun des disjoncteurs divisionnaires est bien déterminé et plus sécurisant conformément aux préconisations de la norme NF C 15 100.

– mettre à l’écart tous les éléments électriques à connecter de la salle d’eau du fait qu’ils devront disposer un dispositif de protection indépendant

– regrouper les appareils de chauffage électrique afin de pouvoir trouver la puissance maximale de ces appareils pour permettre de choisir des mesures de protection adéquats à la portion du circuit électrique auquel ces appareils sont branchés.

Regroupements des points lumineux et les volets roulants

Il est aussi indispensable de grouper les points lumineux qui tiennent compte des prises commandées sur un disjoncteur de 10 A , avec un fil de dimension adéquat pour un groupe de 5 points et sur disjoncteur de 16 A, avec un fil adéquat, pour un groupe allant jusqu’à 8 points.

Et les volets roulant peuvent subir le même sort que les points lumineux.

Il est vrai par constatation que la conception d’un tableau électrique de distribution n’est pas si facile que l’on en pense et ne serait-ce que par considération des recommandations des normes en vigueur,

on peut dire qu’il est plus prudent de faire appel à des spécialistes en ligne. De plus, la sécurité globale du chantier dépend de l’efficacité de ce tableau de distribution qui, à juste titre, occupe en même temps le rôle d’un tableau de protection électrique. La place qu’occupe ce tableau électrique est non négligeable pour une meilleure gestion du réseau de distribution du courant électrique à tous les unités utilisatrices à l’intérieur du chantier en fin de compte. Tout ceci pour dire que le bon déroulement des travaux à effectuer dans la mise  en forme du projet au niveau du chantier est parfaitement dépendant de la bonne marche de ce tableau.