Extensions de maison : choisir entre une véranda et une pergola

choisir entre une veranda et une pergola

Véranda ou pergola ? Voilà un dilemme cornélien auquel ceux qui ont un projet d’extension sont souvent confrontés. La raison c’est que véranda et pergola constituent toutes la solution par excellence pour créer des véritables espaces dédiés à la fraîcheur. On s’intéressera donc dans ce qui suit sur les éléments essentiels qui pourront orienter votre choix vers la solution d’extension de maison adéquate.

La véranda : qu’est-ce que c’est ?

Une véranda, s’agit d’une pièce à vivre à part entière qui apparaît comme un véritable trait d’union reliant l’extérieur et l’intérieur d’une habitation. Ce qui signifie qu’on peut parfaitement profiter, depuis l’intérieur du logement, d’une sensation de vivre épanouissante qu’offre la nature. Se dotant des parois majoritairement vitrées et d’une toiture, cette installation vise notamment à prolonger une maison existante tout en accueillant un espace de détente. Qui plus est, c’est une galerie légère ou un porche à la fois à jour et couvert (vitré, semi-vitré ou tout plein) établi sur la façade d’une habitation.

Le plus souvent, une véranda dispose d’une ossature en aluminium ou en bois, parfois en acier ou en fer forgé ou en PVC. À la différence d’une pergola, elle peut parfaitement faire office de pièce habitable. Cela dit, installer une véranda, c’est profiter d’une structure pouvant abriter aussi bien une chambre qu’un salon, ou un atelier de bricolage, ou un bureau, ou même une cuisine… D’autre part, une véranda en aluminium, comme celle qui est conçue avec d’autres matériaux, doit son succès à ses performances d’isolation thermique et acoustique ainsi de son étanchéité à l’eau et à l’air et son système de fermeture innovant. À noter que la valeur ajoutée d’une telle installation réside dans ses apports solaires passifs optimisés en raison d’un chauffage partiel du logement.

Gros plan sur les particularités d’une pergola

Connue également sous l’appellation d’abri de terrasse, la pergola est une construction dont les premières utilisations remontent à l’Antiquité. Elle fut jadis habituée aux châteaux ou aux grands jardins publics. Puis, au fil du temps, elle s’est davantage intégrée dans les habitations jusqu’à devenir un véritable espace à vivre jouxtant la maison. Cependant, contrairement à la véranda, elle n’est pas conçue pour abriter une pièce habitable sachant qu’elle est intégralement ouverte sur les côtés. En termes de réalisation et de conception, la pergola, qu’elle soit adossée ou murale, se dote également d’une ossature qui peut être en bois, en fer forgé, en aluminium, en PVC, ou encore en fonte.

Quant à la pergola dite bioclimatique, celle-ci est la version modernisée de cette construction. Design et pratique, elle est constituée de lamelles orientables d’une grande étanchéité (en aluminium notamment) qui peuvent changer de position sur un axe de 150° environ. De cette manière, on peut réguler la chaleur ainsi que la ventilation naturelle pour ainsi se préserver des intempéries comme des rayons du soleil. En hiver, la pergola bioclimatique reçoit la chaleur et favorise ainsi l’éclairage naturel.

Entre véranda et pergola : laquelle choisir ?

Côté installation, l’installation de pergola s’impose comme la solution la plus avantageuse du fait qu’elle ne nécessite aucun permis de construire ni une déclaration de travaux comme c’est le cas de la véranda. Qui plus est, elle est plus facile et plus rapide à mettre en place. On a généralement le choix entre une construction en kit ou sur mesure. Ainsi, on n’a pas à se soucier des contraintes liées au terrassement, à la maçonnerie, à la plomberie, etc. L’installation de véranda, quant à elle, est plutôt contraignante, car il faut préalablement déterminer si elle servira d’une pièce à part entière pour se détendre ou d’extension de maison. Ensuite, il convient de déterminer sa position par rapport à la maison ainsi que la superficie qu’elle va occuper.

Côté bioclimatique, la véranda semble avoir une longueur d’avance sur la pergola du fait qu’elle offre un éventail de possibilités. On a dans ce cas la possibilité de coupler les vitrages à isolation thermique avec des protections solaires ou des casquettes, etc. De surcroît, elle est de plus en plus accessible au vu des différents modèles disponibles sur différentes gammes de prix et de niveau de sécurité fleurissant sur le marché. La pergola, quant à elle, se dote des panneaux polycarbonates fixes dont l’efficacité n’est parfois guère esthétique. On peut également opter pour des panneaux colorés comportant des baguettes qui sont activables manuellement.

Côté confort, la véranda demeure indétrônable au vu de ses grandes performances d’isolation thermique, mais aussi acoustique. Il est aussi à noter que les vérandas de dernière génération sont particulièrement innovantes et bien équipées : stores intérieurs et intérieures, alarmes, volets roulants, lumières paramétrables via un smartphone…

N.B. Que ce soit pour la création de véranda ou pour la création de pergola, quel que soit votre choix, autant confier un tel projet à un véritable professionnel. Sinon, il est aussi possible de créer un mix entre ces deux structures pour encore plus d’originalité.