Les bonnes pratiques pour le choix de son poêle

poêle à bois et à granulés

Vous souhaitez bénéficier d’un chauffage répondant à la protection de l’environnement et économiquement rentable avec un design unique ? Les poêles à bois ou poêles à granulés répondent parfaitement à cette attente. En effet, en optant pour l’installation chez vous d’un système de chauffage, vous offrez à votre habitat tout le confort susceptible de ravir les habitants. Afin de faire un meilleur choix, certains aspects clés sont à considérer. Qu’il s’agisse de la puissance de l’équipement, du combustible à utiliser, du coût ou encore du design du poêle, il est important de bien les analyser.

Astuces pour bien choisir son poêle à granulé

poêle à bois et à granulésLe poêle à granulé que vous pouvez vous offrir sur ce site se choisit essentiellement pour sa puissance, son rendement, sa programmation et le système d’évacuation des fumées.

Le besoin et la capacité de chauffage

Sachez que l’installation d’un poêle à granulés vous sera utile si le but visé est d’offrir un chauffage d’appoint à votre pièce à vivre. Le poêle à bois à convection serait dans ce cas un atout de poids. De même, si votre objectif est de faire de votre équipement, un système de chauffage principal de la pièce à vivre, il est conseillé d’utiliser un poêle à granulés disposant d’un système à air pulsé servant à distribuer l’air chaud à l’intérieur de toutes les pièces de la maison. Dans le cas d’espèce, il est préférable d’avoir un circuit de distribution.

Par ailleurs, la puissance de chauffe d’un tel équipement se mesure au prorata du volume à chauffer. Elle se calcule à partir de 04 Kw/m3 soit 100 W/m² pour les logements normés RT2005 avec une hauteur sous plafond de 2,50 m ou parfaitement isolé. Pour ce qui concerne les logements normés RT2012 avec la même hauteur sous plafond, il faut 024 kW / m3 soit 60 W/ m². pour vous aider à vous décider sur le système de chauffage de votre logement, consultez le site Nid Douillet.

Le rendement et l’évacuation des fumées

Le rendement de votre poêle à granulés est la relation entre l’énergie consommée et celle restituée. Lorsque ce rendement est en progression, cela suppose que votre équipement est efficace et sera économique à partir de 70 %. Et pour bien en profiter, vous n’aurez qu’à l’adapter à votre mode de vie. Il dispose d’une capacité de contenance allant de 15 à 50 kg.

L’évacuation des fumées se fera par un conduit pareil au conduit de cheminée ou par le biais d’une ventouse en façade et disposé sur le toit de façon verticale.

Règles pour bien choisir son poêle à bois

Bon nombre de ménages optent pour le poêle à granulés, du fait de son rendement, sa puissance et bien d’autres aspects spécifiques.

Le rendement et la puissance

Il est unanimement reconnu que le poêle à bois offre un rendement très important, car la perte entre l’énergie utilisée et le chauffage généré est assez minime pour un résultat de près de 85 %. Notez qu’un poêle ne peut offrir un rendement à 100 % car la combustion n’est jamais complète. Pour le choix de votre futur équipement, la puissance est également à considérer. En effet, il est indiqué de tenir compte de la surface à chauffer. En exemple, un poêle à granulés de 11 kW permettra de chauffer une pièce de 110 m². Vous devez donc veiller à ce que l’air circule bien dans toute la pièce considérée.

Les matériaux et la taille du foyer

Très souvent, les poêles sont faits en fonte ou en acier. Les deux sont tous bénéfiques. Toutefois, l’équipement fait de fonte offrira plus de chaleur que l’acier.

Pour ce qui est de la taille du foyer, il dépend de la taille des bûches à utiliser. Cela signifie que le prix d’achat du bois influencera ce volet. Notez que la taille du foyer jouera un rôle important dans l’autonomie du corps de chauffe. Celle-ci oscille entre 5 et 12 heures. Par ailleurs, il vous sera possible d’alléger votre budget grâce aux différentes aides offertes par l’Etat.