Profitez d’un crédit d’impôt pour rénover vos fenêtres

Profitez d’un crédit d’impôt pour rénover vos fenêtres

Le changement de fenêtres à double vitrage

L’installation des vitrages mal isolée augmente votre consommation énergétique et diminue votre confort thermique. Il est conseillé alors d’installer des fenêtres bien isolantes à double système de vitrage.

Mais cette opération peut vous coûter très cher, pouvant atteindre les milliers d’euros, surtout si vous aviez de nombreuses ouvertures à changer. Heureusement, plusieurs mesures gouvernementales visent désormais à encourager la réduction de dépenses énergétiques.

Il existe de différents types de solutions de financement cumulables. Elles peuvent financer votre projet jusqu’à 80 % du coût global. Parmi ces nombreuses aides écologiques, nous pourrons citer la prime énergie, le crédit d’impôt transition énergétique les subventions de l’ANAH et la TVA réduite et autres.

L’éco prêt à Taux Zéro

Votre projet est éligible au crédit d’impôt et à l’éco prêt à Taux Zéro (l’éco PTZ) lors de la réalisation de deux travaux comme l’installation d’une poêle à granulés, l’isolation des murs ou bien l’installation d’une pompe à chaleur.

Il est attribué à des propriétaires souhaitant améliorer leurs dépenses énergétiques dans leur résidence principale et dont la construction a été réalisée avant le 1er janvier 1990.

L’éco PTZ est un crédit classique que vous obtenez auprès d’un établissement bancaire agréé. Le taux d’intérêt pour ce type de crédit est fixé à 0 %. De ce fait, il peut facilement vous aider à financer l’achat du matériel, le frais d’installation, la dépose des anciennes fenêtres et l’assurance maître d’ouvrage selon les conditions de ressource. Son montant maximum est de 20 000 euros remboursables sur 10 ans, pour la réalisation de deux travaux et 30 000 euros remboursables sur 15 ans, pour la réalisation d’au moins trois travaux pour l’économie d’énergie.

Le Crédit d’Impôt pour la Transition énergétique (CITE)

Le CITE concerne l’isolation thermique des parois vitrées et opaques. Ce crédit d’impôt sous forme de remboursement ou de déduction rembourse les 30 % du prix TTC des parois vitrées.

Vous pourrez facilement l’obtenir, car il n’est pas en rapport avec les conditions des ressources. Le CITE est destinée aux locataires ou aux propriétaires occupant une résidence principale achevée depuis plus de 2 ans.

Le matériel de la fenêtre doit être fourni par la société qualifiée et reconnu garante de l’environnement qui l’installe. Pour l’obtenir, vous devez remplir le formulaire 242 RICI durant la déclaration de revenus de l’année où les travaux de rénovation ont été terminés.

Le CITE est également compatible avec d’autres types de crédit pour l’économie d’énergie tels que les aides de l’ANAH, la prime d’énergie et la réduction de la TVA à 5,5 %, en savoir plus sur le CITE.

Bref, le changement de fenêtres selon les conditions de ressource vous permet d’obtenir des aides considérables en matière d’impôt. Le remboursement peut atteindre les 80 % de vos dépenses générales.