Installation de parquet : quel type de revêtement choisir ?

Installation de parquet

Le parquet est un revêtement de sol composé totalement ou partiellement de bois. Ce matériau est un des plus anciens utilisés dans la construction. Toutefois, il garde sa place de choix pour les planchers. Avec les nouvelles technologies et les multiples essences de bois existants dans le monde, il existe aujourd’hui de nombreux types de parquet.

Les différents types de parquet

Le parquet dénommé traditionnel est constitué de lames ou de lamelles de bois massif en monobloc et prélevé sur une seule essence de bois. Ces lames ou lamelles ne connaissent aucun collage sauf pour leur mise en œuvre en pose collée. Selon l’espèce choisie, le parquet traditionnel sera d’une couleur très blonde jusqu’à marron foncé. Les essences les plus couramment employées sont le chêne, le pin des Landes et le châtaignier mais le bambou est de plus en plus utilisé. Il est constitué de fines lamelles de bambou bouillies et séchées puis collées et pressées afin d’obtenir des lames à peu près de la même largeur que les parquets en bois massif. Il existe aussi les parquets en bois contrecollé ou stratifiés. Ils sont généralement formés par trois fines couches de matériaux : une première appelée contre parement ou contre balancement en bois massif résineux, une couche intermédiaire en bois aggloméré et la partie apparente du parquet appelée couche d’usure en bois noble. Le bambou est également utilisé comme couche d’usure de parquets stratifiés. Ceci implique que de nos jours, installer un plancher en bambou devient de plus en plus fréquent.

Avantages du parquet en bois comme plancher

Le monde de la construction renferme un large catalogue de matériaux servant au revêtement des sols. Le plancher en bois a l’avantage d’apporter de la chaleur et de la douceur dans une pièce, autant visuellement qu’au toucher. Le bois s’inscrit également dans tous les décors d’intérieur classiques. En effet, de par ses traitements, il peut revêtir différentes teintes claires, foncées ou intermédiaires et des finitions mates ou satinées. De plus, son caractère naturel garantit son association harmonieuse avec toutes les couleurs. Comme tous les parquets en bois, le plancher en bambou possède ces mêmes caractéristiques. Par contre, il est nettement plus écologique car le bambou est une plante qui se renouvelle très rapidement, un pied de bambou étant prêt à l’exploitation au bout de cinq ans seulement. Le bambou densifié est par ailleurs d’une dureté exemplaire, supérieure même à certains bois massifs. Puis esthétiquement, le parquet en bambou regorge d’originalité avec ses nœuds apparents en cas d’orientation horizontale des lamelles lors de leur assemblage.

Installation d’un parquet

Il existe plusieurs choix d’installation pour un parquet. Cela dépend du support et du type de revêtement choisi. Le parquet en bois convient à tous les supports, habituellement en pose collée sur du béton ou n’importe quelle surface plane ou encore en pose clouée sur des lambourdes. Les parquets stratifiés sont quant à eux généralement installés en pose flottante car ils sont clipsables grâce aux languettes et rainures qui s’emboîtent sur leurs longueurs. Cependant, la mise en œuvre d’un parquet nécessite un matériel et des équipements spécifiques. Un savoir-faire avéré suivi d’un coup de main précis est également requis, concernant la préparation du support, le montage des sous-couches d’installation éventuelles, la disposition du système de chauffage au sol le cas échéant, etc. Par conséquent, peu importe le type de pose et le revêtement choisi, faire appel à un professionnel est toujours bénéfique. Un expert en pose de parquet en bambou par exemple vous accompagnera depuis le choix de votre revêtement jusqu’à la réalisation des travaux proprement dits. Il garantira ainsi l’esthétique et la durabilité de votre plancher.